l'aiguemarine

Publié le par mélusine

http://www.madeinjoaillerie.fr/wp-content/uploads/2009/06/aigue-marine-gemmologie-pierre.jpg

Aujourd’hui nous allons parler de l’Aigue-Marine qui appartient à la famille des béryls, l’élément qui donne sa couleur est le fer.

 

C’est la pierre qui protège les gens de la mer, les voyageurs des océans et des étendues d’eau plus modeste. Son nom signifie "eau de mer". C'était la pierre des Déesses de la mer des temps passés, et on en a retrouvé dans des sarcophages contenant des momies de l'Ancienne Égypte.

Au Moyen Âge, on utilisait l’Aigue-Marine en collier pour soigner les maux de dents. Les Sorcières de la Mer nettoyaient cette pierre dans l'eau de l'océan de nuit, sous la lumière de la Pleine Lune

 

Sur le plan physique, elle est particulièrement indiquée pour les problèmes des voies respiratoires. Elle combat les irritations de la gorge (à placer sur le chakra du cou). Elle est aussi efficace pour les rhumes allergiques, les yeux larmoyants et les sinus (à placer sur le chakra du troisième oeil). Elle raffermit le coeur et prévient l’infarctus du myocarde. L’Aigue Marine est aussi bonne pour les nerfs, la glande thyroïde et la lymphe.

L’Aigue-Marine a des vibrations douces, reposantes et durables. Elle facilite la communication entre individus. Elle renforce aussi les instincts maternels, elle permet de développer sa sensibilité. Elle facilite l’expression créative, artistique et littéraire. Placée sur le chakra du troisième oeil, elle permet d’accéder à un haut degré de conscience et de développer sa perception au paranormal.

 

Ses particularités : pour les allergies de la peau, mettre une Aigue Marine dans un verre d’eau et laisser tremper la nuit. Nettoyez ensuite plusieurs fois par jour les parties infectées, mais ne pas frotter.

 

Purification et rechargement : la purifier à l’eau courante et la recharger à la lumière du soleil, c’est une pierre qui aime beaucoup le soleil.

 

Provenance : les gisements les plus nombreux se trouvent au Brésil, à Madagascar et en Sibérie.

Publié dans Pierres

Commenter cet article